La majorité des Français, pour ne pas dire tous, se plaigne de l’importance des charges fiscales que l’État leur inflige. En effet, tous les Français rêvent de payer moins d’impôts et de se constituer un capital plus important.

Ce qu’il est important de noter, c’est que les impôts constituent un levier de développement non négligeable de la France. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont la seconde ressource de l’État. Toutefois, afin de ne pas trop charger les contribuables, le gouvernement instaure toujours des dispositifs de défiscalisation qui leur permettent de réduire leurs impôts en contrepartie d’un investissement. Évidemment, on n’obtient rien sans investir !

Avec ces mécanismes de défiscalisation, la France bénéficie de constructions immobilières, d’investissements industriels en Outre-mer et dans différentes régions, répond aux demandes locatives de sa population, contribue à augmenter le pouvoir d’achat de ses contribuables, etc. En contrepartie, les gens peuvent réduire considérablement leurs impôts à hauteur du montant de leurs investissements.

Les outils de défiscalisation mis en place ne se ressemblent pas. Chacun dispose de ses propres différences et des ses avantages. D’ailleurs, les conditions d’éligibilité sont différentes pour chaque dispositif de défiscalisation. Toutefois, il est parfois possible de combiner certains d’entres eux pour plus d’avantages fiscaux.

Découvrez dans notre guide de défiscalisation 2019 toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir votre dispositif défiscalisant. Découvrez tout ce qui est en vigueur pour réduire les impôts en fonction de la tranche d’imposition de chacun.

Je paie 3000 euros d’impôts sur le revenu

Pour un investisseur particulier, il n’est pas toujours facile de choisir le dispositif de défiscalisation adaptée à son profil. Faut-il se tourner vers les solutions de défiscalisation financières ou vers une défiscalisation immobilière ? Quel serait le mécanisme le plus avantageux si vous payez 3000 euros d’impôts sur le revenu ?

Il existe énormément de solutions de réduction d’impôts. Chacune d’elles présente ses avantages comme ses inconvénients. Pour éviter une déception, il est important de prendre la peine de comparer chaque dispositif de défiscalisation. Il est déconseillé de vouloir aller trop vite face au miroitement d’un avantage fiscal très intéressant.

Si vous payez 3000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez choisir entre les dispositifs suivants :

 

  • Pinel
  • Pinel Outre-mer
  • Malraux
  • Monuments historiques
  • Démembrement
  • Déficit foncier
  • Loueur en meublé
  • Loi Bouvard
  • FCPI
  • FIP
  • Girardin industriel
  • SPCI fiscales

 

Ces dispositifs fiscaux se démarquent en termes de défiscalisation et avantage fiscal. Certes, chacun d’eux présentent des atouts qui lui sont propres, mais ils conviennent parfaitement pour vous aider à diminuer vos charges fiscales. Parmi les avantages que peuvent présenter ces dispositifs, vous avez :

  • Défiscaliser directement sur l’impôt sur le revenu
  • Défiscaliser sur le montant imposable
  • Défiscaliser sur les revenus fonciers
  • Plafonnement global des niches fiscales ou déplafonnement total ou encore plafonnement majoré
  • Etc.

Pour réduire vos impôts sur le revenu, la loi Monuments Historiques reste le plus puissant en ce qui concerne la défiscalisation 2019. Avec ce dispositif, vous avez la possibilité de défiscaliser sans limites. Après, il y a la loi Pinel et la loi Malraux qui proposent des montants de défiscalisation pouvant atteindre 10000 à 20000 € par an.

Je paie 4000 euros d’impôts sur le revenu

Les mêmes dispositifs de défiscalisation peuvent vous aider à réduire vos 4000 euros d’impôts sur le revenu. Encore une fois, la loi Monuments Historiques, la loi Pinel 2019 et la loi Malraux conviennent parfaitement et proposent de nombreux avantages fiscaux.

 

Toutefois, vous pouvez aussi opter pour le démembrement, le déficit foncier, le loueur en meublé, la loi Bouvard, le FCPI, le FIP, la loi Girardin industriel, ou encore les SPCI fiscales. La loi Censi-Bouvard et le statut en loueur meublé LMNP et LMP sont des dispositifs qui présentent des garanties exceptionnelles. En effet, le bail commercial établi entre vous, l’investisseur, et vos locataires vous assurent une rentrée locative pour plusieurs années. De plus, le taux de rendement est bien plus important que pour les autres dispositifs. A titre de rappel, pour bénéficier de cette réduction fiscale, il faut investir dans l’acquisition puis la location de résidences de services comme les EHPAD, les résidences séniors et les résidences étudiantes. Ces garanties locatives vous aideront à réduire vos 4000 euros d’impôts sur le revenu.

Sinon, vous pouvez recourir au démembrement de propriété qui vous propose la revalorisation de la nue-propriété à l’approche de la fin de l’usufruit. En effet, ce dernier est cédé pendant toute la durée de l’opération. Ce qui implique néanmoins que vous ne percevrez pas de loyer.

Je paie 5000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 5000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez utiliser les dispositifs immobiliers pour les réduire. Mais vous pouvez également investir dans le PERP ou le plan d’épargne et de retraite populaire, dans les parts de FCPI et FPI, dans les SOFICA, dans les PME, dans les entreprises de presse

En fait, il existe énormément de manières pour réduire vos 5000 euros d’impôts sur le revenu. Voici les avantages de ces dispositifs de défiscalisation :

  • PERP : 10% de réduction de la somme versée avec une limite de 10% sur les revenus de l’activité professionnelle et de la Sécurité Sociale.
  • Contrat Madelin : 10% de réduction des bénéfices imposables et 8 fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale.
  • Régime Préfon : c’est le régime utilisé pour la retraite des fonctionnaires. Il permet une réduction fiscale de 10%, le même taux utilisé pour le contrat Madelin.
  • FCPI ou FPI : 18% de réduction de la valeur de la somme investie. Une limitation de 2160 euros pour une personne seule et 4320 euros pour un couple est néanmoins instaurée. Mais les deux investissements sont combinables et les avantages fiscaux sont cumulables.
  • SOFICA : 48% de réduction d’impôts sont accordées pour le financement des productions de films français.
  • PME : 18% de taux habituel de réduction. Des fois, cela peut augmenter comme ce fut le cas en 2018. En effet, le taux a grimpé jusqu’à 25%.
  • Entreprises de presse : 30% de réduction sur les montants versés dans la limite de 5000 euros pour une seule personne et 10000 euros pour les couples.

Je paie 6000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 6000 euros d’impôts sur le revenu, les mêmes choix vous sont offerts. Les avantages fiscaux sont considérables. Il vous suffit juste de choisir celui qui vous conviendra le mieux. Vous avez le choix entre :

  • Le PERP : 10% de réduction
  • Le FCPI ou FPI : 18% de réduction
  • Les SOFICA : 48% de réduction d’impôts
  • Les PME : 18% de réduction
  • Les entreprises de presse : 30% de réduction

Retenez que si vous le souhaitez, vous pouvez aussi réduire vos 6000 euros d’impôts sur le revenu avec un investissement immobilier défiscalisant. Pour cela, votre choix peut s’orienter vers :

  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Je paie 7000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 7000 euros d’impôts sur le revenu, tous les choix de dispositifs de défiscalisation vous sont ouverts. Il vous suffit de choisir l’un d’entres eux en fonction de vos préférences. Les taux de réduction fiscale sont intéressants et les démarches de défiscalisation sont simplifiées. Ainsi, faites votre choix entre les investissements suivants :

  • Le PERP : 10% de réduction
  • Le FCPI ou FPI : 18% de réduction
  • Les SOFICA : 48% de réduction d’impôts
  • Les PME : 18% de réduction
  • Les entreprises de presse : 30% de réduction
  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Je paie 8000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 8000 euros d’impôts sur le revenu, vous pourrez toujours bénéficier des dispositifs de défiscalisation soumis à un plafonnement de niches fiscales à 10000 euros ou à 18000 euros. Dans tous les cas, les dispositifs suivants vous sont ouverts :

  • Le PERP : 10% de réduction
  • Le FCPI ou FPI : 18% de réduction
  • Les SOFICA : 48% de réduction d’impôts
  • Les PME : 18% de réduction
  • Les entreprises de presse : 30% de réduction

Vous pouvez aussi faire des dons et profiter près de 20% de réduction fiscale. Retenez simplement que les dons doivent être octroyés à des associations d’utilité publique et/ou d’intérêt général. Sinon, vous pouvez aussi engager des salariés à domicile et de bénéficier de près de 50 % de vos dépenses. Cela concerne notamment les métiers qui touchent la garde d’enfants, le ménage, le soutien scolaire, les travaux de jardinage, la préparation de repas, l’aide à domicile pour s’occuper des personnes âgées et des personnes handicapées…

Et si vous souhaitez investir dans l’immobilier, rien ne vous en empêche. Vos avantages fiscaux seront d’ailleurs optimisés. A titre de rappel, vous avez le choix entre les dispositifs de défiscalisation suivants :

  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Vos 8000 euros d’impôts sur le revenu seront rapidement effacés grâce à ces solutions de réduction d’impôts que l’État met à votre disposition.

Je paie 9000 euros d’impôts sur le revenu

C’est la même situation si vous devez vous acquitter de 9000 euros d’impôts sur le revenu. En effet, les mêmes mécanismes de défiscalisation reviennent pour vous aider à réduire vos charges fiscales. Vous êtes encore en-dessous du plafonnement des niches fiscales à 10000 euros et à 18000 euros. C’est la raison pour laquelle ces dispositifs vous conviennent encore parfaitement.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière, quant à eux, fonctionnent pour toutes les tranches d’imposition. Que vous payiez 8000 euros d’impôts sur le revenu, moins ou plus, vous pouvez optimiser vos réductions fiscales via les dispositifs immobiliers. En revanche, il est fortement conseillé de se faire assister par un professionnel pour savoir lequel choisir.

A titre de rappel, vous avez le choix entre ces dispositifs de défiscalisation :

  • Le PERP : 10% de réduction
  • Le FCPI ou FPI : 18% de réduction
  • Les SOFICA : 48% de réduction d’impôts
  • Les PME : 18% de réduction
  • Les entreprises de presse : 30% de réduction
  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Je paie 10000 euros d’impôts sur le revenu

En revanche, si vous payez 10000 euros d’impôts sur le revenu, le plus judicieux et certainement le plus avantageux serait de directement choisir les dispositifs immobiliers. Pour ce faire, vous disposez du choix suivant :

  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Pinel Outre-mer : entre 23 et 32 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques : jusqu’à 100% de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Chaque dispositif de défiscalisation immobilière est régi par ses propres conditions d’éligibilité, ainsi que son propre plafonnement de réduction fiscale. Mais dans tous les cas, ils permettent de bénéficier d’un allègement fiscal pouvant aller jusqu’à 300.000 euros. Ce qui est l’idéal pour réduire vos 10000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 11000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 11000 euros d’impôts sur le revenu, les mêmes dispositifs de défiscalisation utilisés pour la tranche d’imposition de 10000 euros sont conseillés. Ce qui inclut :

  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Pinel Outre-mer : entre 23 et 32 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques : jusqu’à 100% de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Il vous suffit juste de voir si vous préférez investir dans le logement neuf, le logement ancien, la restauration de bien immobilier classé et inscrit « monuments historiques », la location meublée, le logement en Outre-mer, etc. Vos 11000 euros d’impôts sur le revenu seront vite réduits grâce à un dispositif de défiscalisation immobilière.

Je paie 12000 euros d’impôts sur le revenu

Il en va de même si vous payez 12000 euros d’impôts sur le revenu. Les dispositifs de défiscalisation touchant le secteur de l’immobilier vous rapporteront énormément d’avantages fiscaux. En plus de réduire considérablement vos impôts, ils vous permettent également d’optimiser vos capitaux et d’augmenter vos revenus fonciers.

Parmi les dispositifs de défiscalisation 2019, vous avez :

  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Pinel Outre-mer : entre 23 et 32 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques : jusqu’à 100% de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts

Choisissez-en un pour réduire vos 12000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 15000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 15000 euros d’impôts sur le revenu, tous les dispositifs de défiscalisation immobilière vous seront bénéfiques. Ce qui inclut bien évidemment la loi Malraux, la loi Censi-Bouvard, la loi Monuments Historiques et la loi Girardin.

Toutefois, les fiscalistes ont une petite préférence pour la loi Pinel 2019. Et pour cause, ce dispositif a été prolongé pour un mandat de 4 ans, jusqu’en 2021, afin de répondre aux besoins locatifs de la population. Ce qui veut dire que le marché est intéressant et promet de nombreux avantages.

De plus, la loi Pinel 2019 propose 12%, 18% et 21% de réduction fiscale, avec un plafonnement de 300.000 euros. C’est juste l’idéal pour réduire vos 15000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 2000 euros d’impôts sur le revenu

2000 euros d’impôts sur le revenu peuvent être considérés comme le seuil d’une défiscalisation. En effet, cette somme est déjà élevée pour de nombreux contribuables Français. Voilà pourquoi ils cherchent à la diminuer autant que possible.

De nombreux dispositifs de défiscalisation peuvent ainsi vous aider si vous faites partie de ceux qui doivent 2000 euros d’impôts sur le revenu à l’État. Vous avez le choix entre les systèmes suivants :

  • Le PERP : 10% de réduction
  • Le FCPI ou FPI : 18% de réduction
  • Les SOFICA : 48% de réduction d’impôts
  • Les PME : 18% de réduction
  • Les entreprises de presse : 30% de réduction
  • La loi Pinel 2019 : 12%, 18% ou 21 % de réduction fiscale
  • La loi Pinel Outre-mer : entre 23 et 32 % de réduction fiscale
  • La loi Malraux : 30% pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, 22 % pour les immeubles situés en ZPPAUP
  • La loi Censi-Bouvard : 11 % de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques : jusqu’à 100% de réduction fiscale
  • La loi Girardin : jusqu’à 50% de réduction d’impôts