Calcul loyer Pinel de avril 2018 : simulation pour savoir combien cette loi peut vous rapporter ?

Depuis 2015, la loi Pinel a été mise en place, et celle-ci présente de nombreux avantages, aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires.

Si les propriétaires ont accès à l’issue du calcul Pinel, à des réductions d’impôts intéressantes, les locataires eux disposent de logements pouvant entrer dans leur budget, même s’il est très modeste, grâce au calcul loyer Pinel, qui est encadré par des plafonds.

Le calcul loyer loi Pinel se fait assez simplement, cela dépendra simplement du temps de location de l’appartement ou de la maison en question.

Néanmoins, avant de passer à cette étape, il sera nécessaire de se pencher sur les conditions d’attributions, qui se réfèrent à différents éléments : il faudra notamment réaliser un calcul loyer loi Pinel parce que des plafonds ont été mis en place, mais d’autres limites ont été mises en place pour créer un cadre à cette loi.

Comment s’effectue le calcul loyer Pinel 2017 ? Quelles sont les autres valeurs à connaître pour rentrer dans le dispositif ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Loi Pinel calcul : les réductions d’impôts

En général, le premier calcul défiscalisation Pinel que l’on va chercher à effectuer sera relatif aux bénéfices effectués lors de son investissement. On va effectivement chercher à comprendre quels sont les pourcentages s’appliquant, au delà même du calcul plafond du loyer Pinel.

La réponse est simple : selon le temps de location du bien concerné, on pourra profiter de 12 à 21% de réduction d’impôt. Ces valeurs ne sont pas relatives au calcul loyer Pinel gouv, mais tout simplement à la durée de location. Si celle-ci est de 6 ans, on percevra alors une réduction de 12% du prix du bien acquis, ce qui peut aller jusqu’à 21% pour la durée maximale, qui est de 12 ans de location.

C’est ce qui explique pourquoi les propriétaires sont nombreux à s’intéresser à ce dispositif : en réalisant un rapide exemple de calcul loyer loi Pinel, on réalise que les bénéfices seront importants.

Ils le sont d’ailleurs encore davantage à l’outre mer, puisque le calcul de réduction d’impôt de la loi Pinel peut aller jusqu’à 32% pour 12 ans de location, ce qui est encore un peu plus intéressant pour les propriétaires, qui pourront ainsi plus facilement investir au sein des départements d’outre mer.

 

Loyer Pinel calcul : un plafond à gérer

Il existe un plafond lié à l’attribution des réductions d’impôts. En effet, dans le calcul de réduction d’impôt Pinel, il faudra s’assurer que l’on se trouve en dessous de celui-ci, puisqu’il s’agit d’une condition sine qua non pour en bénéficier.

Cette loi a avant tout pour but d’offrir aux locataires disposant de budgets modérés, des loyers intéressants, abordables, sur une durée relativement longue, puisque l’engagement minimum pour les propriétaires est de 6 ans. Au cours de cette durée, le calcul loyer loi Pinel 2017 devra être effectué selon les règles.

Celles-ci sont définies en fonction des zones géographiques bien évidemment. Il existe aussi un calcul surface Pinel à prendre en compte pour avoir les bonnes valeurs.

Les barèmes pour le calcul Pinel loyer démarrent à 12,50€ /m2 pour la zone A, en passant par 10,07€ pour le calcul loyer Pinel zone B1, et jusqu’à 8,75€ pour la zone B2.

De plus, pour la loi Pinel calcul loyer, on va utiliser une formule de calcul simple qui sera la suivante : barème Pinel x (0,7 + 19 / Surface Utile) x Surface Utile

Par le biais de cette formule de calcul loyer Pinel, et par le biais des barèmes fournis, on pourra savoir facilement quel est le loyer à proposer à ses locataires dans le cadre de la loi.

Quels logements sont éligibles ?

Outre le calcul du loyer Pinel, il sera intéressant de se pencher sur les types de logements pouvant entrer dans le cadre de la loi Pinel.

Il s’agira de logements neufs, ou sur le point d’être achevés. Qui plus est, ceux-ci ne devront pas dépasser un prix au mètre carré de 5500€, tout comme un montant global de 300 000€, un plafond qu’il ne faudra pas excéder pour être éligible à la loi Pinel.

Les logements mixtes sont également concernés par la loi Pinel, et notamment ceux qui disposent d’au moins 75% de surface dédiée à l’habitation.

On ne pourra donc pas en bénéficier en cas d’achat d’un logement ancien donc.

Quelques informations complémentaires

La loi Pinel existe depuis 2015, mais elle est venue s’ajouter aux dispositions déjà existantes dans le cadre de la loi Duflot de 2014. Ainsi, des améliorations ont été mises en place, notamment pour assouplir un peu le dispositif et le rendre plus facile d’accès pour un grand nombre de propriétaires.

Par exemple, on pourra avoir accès aux réductions d’impôts à partir de 6 années de location, reconductibles sur deux fois trois ans. Durant la reconduction, le propriétaire pourra se désolidariser du dispositif, sans pour autant perdre les bénéfices effectués jusque là. C’est en cela que la loi Pinel est plus intéressante pour les propriétaires, qui profitent de conditions plus souples.

calcul loyer loi Pinel 2018

Avant tout, l’objectif de cette loi est d’apporter aux locataires à petit budget une possibilité de location d’un logement en bon état, pour un prix raisonnable.

Ceux-ci sont aussi soumis à des obligations, et notamment, ils devront justifier de petits revenus. Un avis d’imposition n - 1 devra donc être présenté pour ce qui concerne les revenus annuels du locataire en question.

Le simulateur loi Pinel : il vous permet de préparer au mieux votre projet

Le simulateur loi Pinel vous permet :

  • Simuler un prêt immobilier en loi Pinel : le simulateur est idéal, pour réaliser une simulation de prêt. Un peu comme les outils qui existent, pour un prêt immobilier classique, l’outil vous aidera à définir le montant que vous avez la possibilité d’emprunter, ainsi que les différentes mensualités. Rien de tel, pour préparer au mieux votre achat
  • Le calcul défiscalisation loi Pinel : cet outil très pratique, que vous allez pouvoir trouver sur Internet, vous permettra de calculer la défiscalisation dont vous avez pouvoir profiter, grâce à ce dispositif sur l’investissement immobilier locatif. C’est donc un excellent moyen pour bien préparer votre futur investissement
  • De faire le calcul loyer loi Pinel 2017 : en effet, nous avons vu que le loyer que vous allez proposer pour votre logement en location était plafonné. Aussi, avec le simulateur, vous aurez la possibilité de faire le calcul Pinel loyer beaucoup plus facilement, et ainsi vous assurer de votre éligibilité. Réaliser le calcul loyer Pinel, c’est absolument indispensable. Sinon, vous n’allez pas pouvoir bénéficier de la défiscalisation prévue, grâce à cette loi sur le logement. Il faut également savoir que le calcul du loyer Pinel dépend du calcul surface Pinel.

Voilà pourquoi nous vous conseillons vivement d’utiliser cet outil. Cependant, veillez à ce que celui-ci soit indépendant. De cette manière, vous allez pouvoir bénéficier de résultats fiables, sur lesquels vous pourrez vous reposer pour bien préparer votre achat dans l’immobilier locatif.